Pour un euro progressisme !

La législature qui a débuté sera européenne. Jamais peut-être l’Union européenne n’a été aussi indispensable à la mise en œuvre de notre projet progressiste : c’est ce que pense l’association Sauvons l’Europe dans une tribune publiée en début d’année.

 

La législature qui a débuté sera européenne. Jamais peut-être l’Union européenne n’a été aussi indispensable à la mise en œuvre de notre projet progressiste : dans une Europe intégrée et un monde globalisé, notre combat pour l’encadrement de la finance, la justice sociale, la jeunesse, une croissance durable et innovante est impensable sans action résolue à l’échelon européen.

L’Union européenne a aussi besoin de notre projet. Elle traverse la plus grave crise de son histoire. Cette crise n’est pas seulement la conséquence du krach de 2008, elle est plus profonde et politique. Elle traduit les limites d’un modèle insuffisamment régulé et durable, d’une intégration superficielle en matière économique, fiscale et sociale, d’un système politique obscur, désavoué par les citoyens. La construction européenne est à un tournant : elle a besoin d’un nouvel élan et celui-ci doit être progressiste. Pour que le projet européen ait encore un avenir, nous devons dépasser une Europe réduite à gérer son marché intérieur pour construire une Europe politique, qui soit enfin une démocratie de plein exercice et porte un projet commun face aux défis de la mondialisation.

Lire la suite de la tribune sur www.sauvonsleurope.eu

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *